(English)

Le Musée public national maritime d'Algérie va réaliser une carte des sites archéologiques sous-marins du littoral, afin de protéger ce patrimoine des risques de spoliation et de dégradation. 

 

La ville de Skikda en Algérie possède "un des plus anciens ports d'Afrique du Nord" : de nombreuses épaves et autres objets sont probablement en attente d'être découverts le long du littoral algérien. Le Musée public national maritime possède déjà une grande collections d'objets archéologiques, tels que les canons repêchés de la côte de Cherchell en 2008 ou encore diverses épaves de navires.

Youcef Bensaïdani, représentant du département de l'archéologie sous-marine et de la recherche de ce musée, a déclaré vouloir réaliser une carte des sites archéologiques maritimes "en vue de le protéger contre les risques de spoliation et de dégradation".

Actuellement, la semaine du patrimoine culturel maritime en Algérie permet de découvrir toute la richesse du patrimoine sous-marin national, donc de nombreux objets et navires datant de l'époque Ottomane.

 

Spurce: Nautisme.com